Petits travaux d'inter-saison ...

Publié le par Arazzi

Dans les périodes "creuses" ... oui oui y'en a ... enfin pas beaucoup mais y'en ...

Il faut faire quelques travaux, pas forcément les plus agréables mais obligatoires pour le confort de nos chevaux.

Dans ce lot de corvée, outre nos éternelles clôtures ... Il y a la remise en état des couvertures !

Certes nous ne couveront pas tous nos chevaux et le débat n'est pas à couvrir ou pas ... Mais quand on a fait le choix de tondre et que l'on couvre, il faut entretenir un matériel qui coûte vite cher !

Il est donc temps avant que les mauvais jours arrivent et les beaux n'aient disparus de laver, recoudre, rénover, imperméabiliser, même si on aimerait aller en extérieur et monter il faut penser à préparer l'hivers, si vous l'avez pas directement fait à la sortie de l'hiver dernier.

Petit point organisation :

500gr de paddock, impossible à faire rentrer dans une machine traditionnelle !

500gr de paddock, impossible à faire rentrer dans une machine traditionnelle !

LE LAVAGE.

Si vous avez une machine et que vous tolérer les lavages "autres", ou mieux si vous avez une vieille machine dédiée, vous pouvez laver chemises, tapis et couvre-reins chez vous.

Pour ce qui est des plus grosses couvertures, c'est souvent impossible vous avez alors plusieurs solutions :

  • le karcher : chez vous ... laver à grande eaux, avec de la puissance, une brosse et du savon ...
  • le lavomatique : attention à y aller aux heures creuses si vous voulez pas des mauvais regards des utilisateurs ... mais bon c'est pas pire que l'urine de chat ou les poils de chiens, mais c'est pas l'avis de tous !
  • le pressing : certains pressing offre des lavages couvertures d'animaux, pas tous mais ça arrive, ils sont parfois jumelé avec des possibilité de réparation (coutures, sangles, ...) et d'imperméabilisation.
  • l'entreprise professionnelle : vous avez maintenant des professionnels dédiés au lavages du matériel de chevaux, on en trouve dans plusieurs région, tel HorseNetPressing en Auvergne, ils offrent plusieurs prestations du simple lavage à la réparation et l'imperméabilisation.

LA RÉPARATION :

Les chevaux sont joueurs et parfois les couvertures en souffrent ...

  • Mousquetons : vous trouvez mousquetons et accroches en vente à l'unité dans toute bonne sellerie.
  • Sangles de cuisses : comme les mousquetons, attention aux tailles !
  • Les déchirures, trous, ... : vous pouvez soit recoudre si ce ne sont pas des zones extérieurs, ou faire une réparation avec un bout de couverture et une colle type tente ou camping (voir article). Soit vous le faites vous même soit vous demander en sellerie ou en service professionnel.

L’IMPERMÉABILISATION :

Pour les couvertures et chemises de paddock, ainsi que certains couvre-reins, il est important d’imperméabiliser de nouveau après quelques saisons d'utilisation.

Vous avez plusieurs méthodes possible :

  • Produit à pulvériser sur le matériel propre.
  • Produit à rajouter en machine, attention à la compatibilité avec certains tissus.
  • Imperméabilisation chez les professionnels, certains proposent des services incluant cet acte en plus du lavage.

Dans tous les cas, si vous n'y avait pas penser au printemps pensez-y dès septembre car :

  • pour le karcher et le lavomatique il faut le temps pour sécher en plus.
  • pour les professionnels, il y a parfois un temps d'attente plus long à certains moments.
  • pour les réparations, il faut parfois un délais de réalisation.

LE COÛT :

Chez vous : pas beaucoup de frais, outre le temps, la lessive, l'imperméabilisant, le petit matériel de réparation, le lavomatique, ... comptez 10 à 15 euros par couverture, suivant les réparations.

Chez un professionnel : compter 15 à 30 euros, voir plus, suivant les réparations. Penser à demander un devis.

Aller courage pour l'instant il fait beau mais votre cheval sera bien content d'avoir un matériel propre et réparer dès les premiers froids !

Publié dans Matériel

Commenter cet article