Saumur 2016 : jeudi 13 octobre, partie 5 : L'évolution du statut et des représentations du cheval dans la société, par Nicols Chauvin

Publié le par Arazzi

l'image détournée du cheval licorne ...

l'image détournée du cheval licorne ...

L’évolution du statut et des représentations du cheval dans la société, par Nicolas Chaudin.

mes notes :

Histoire de l’art.

La représentation équestre a placé l’homme à cheval à part = pouvoir militaire et politique et c’est une éminence : plus haut, plus vite.

  • Omnipotence du cavalier.

Cf. :

  • Marc Aurel devant le capitole, empereur.                   /similitude des positions.
  • Représentation du pouvoir de la majesté.         /

Les hommes se font représenter à cheval pour assoir leur pouvoir par la représentation à cheval.

Cavalier = centaure = animal mythique.

  • Photos de Louis XIV : « cheval = licorne », le fleuret resort à la place de la corne de l’animal mythique.

Etre à cheval c’est être un héros, la représentation est l’observable du pouvoir.

Tradition de représentation.

Essence divine s’efface dans le temps mais l’image équestre véhicule toujours l’omniscience.

C’est la nécessité du paraître mondain.

Puis lieu de parade équestre : « Avenue du bois, 1878 ».

Gravure Lebrun fin XVIIIéme siècle.

La représentation transmet des symboles dont les cavaliers peuvent encore pâtir de ce passé.

 

mon avis :

Encore une fois je me fais surprendre, mais au final je vais y prendre goût, par le côté culturel et historique de certains exposés !

Notre histoire intimement lié aux chevaux, nous avons tous vu à l’école ces représentations, sans en connaître au final le côté symbolique pour les cavaliers.

Ces rois, empereurs, hommes de pouvoir à cheval, ont encré dans les mémoires une équitation élitiste accessible aux nobles et aux riches. Le monde moderne n’a pas encore coupé ce cordon historique.

Un exposé clair, daté, compréhensible avec une diction parfaite … qui m’a fait acheter le livre de Mr Chauvin sur les échanges entre L’Hotte et Bauchet dont le nom avait été cité avant.

A noter que dans la transmission, à l’heure moderne, nous sommes nombreux à utiliser photo et vidéo et c’est aussi un support, tout comme l’était les dessins et gravures montré dans l’exposé.

Commenter cet article