Festival d'Arts Equestres Libres 2017 ... Art 10 : un peu de Nous ...

Publié le par Arazzi

14h …

Enfants et équitation, bien démarrer dès le début. Sophie De Araujo.

Ho mais c’est moi ça … encore ! Et là accompagnée de deux enfants merveilleux, les miens, et oui … notre joyeuse bande à pris le pari de laisser des enfants dans la lumière …

Alors franchement la lumière de la carrière à 14h … un peu forte et chaude, pour nous autres Auvergnats qui étaient redescendus sous les 10 degré deux semaines avant … pas défaut d’avoir fait la réflexion en début de semaine … de se voir proposer le manège à un autre horaire … mais en plein milieu de la nuit… heu moi trop fatiguée, ponette jamais mis les pieds dans le manège, moi les changements de dernière minute, pas mon truc !

Bref, les petits couacs des premières …

Nous voilà donc en carrière, les gens mangent … certains regardent d’un œil … d’autres pas …

Un cheval passe pour aller en manège … et hop plus personne.

Merci Yves Katz, d’avoir pris le temps de venir observer et corriger ma position …

Ok … c’était prévisible.

Ma fille de 9 ans, venait quand même de faire un peu de travail à pieds avec sa ponette de 7 ans, pas courant … mais bon … nous continuons notre route … elle se met à poney, nous travaillons encore attitude, respiration à cheval, importance de sa place et de son ressenti …  Savoir détecter le mouvement des postérieurs à cet âge c’est quand même pas partout …

Ma deuxième fille prend le relais … petit bout de 7 ans (une semaine avant c’était son anniversaire), en bout de longe position verticale, pas de mouvements désordonnés, à l’écoute … de moi, d’Alala …la ponette, ce Pégase enfermée dans un corps de poney, cette finesse et cette émotion …

Du pas … du trot … en longe… pas de galop, j’aurais bien expliqué pourquoi … mais il n’y avait plus personne.

Je comprends le choix des gens d’aller écouter les Grands, moi-même je le fais … d’aller Voir des Chevaux … Je tiens juste à questionner un peu …

Qui est la majorité des cavaliers modernes ? A quel âge débute-t-on l’équitation en France ? Qui n’a jamais eu ce cavalier traumatisé de 30 ans qui a arrêté à 16 après s’être fait peur ?

Quelle génération représente l’avenir pour nos chevaux ?

Alors certes … ce n’était qu’une ponette et deux enfants … mais … c’est l’Avenir.

Crédit Raynald Aubert Photographe.

Crédit Raynald Aubert Photographe.

Commenter cet article