Festival d'Arts Equestres Libres 2017 ... Art 11 : Fin d'apm ... à l'observation ...

Publié le par Arazzi

Crédit Raynald Aubert Photographe.

Crédit Raynald Aubert Photographe.

15h 18h

Mes filles ravies de leur séance, car non les enfants ne veulent pas galoper à tout va et sauter … s’en vont vers la piscine du camping avec leur papa, joie du doublon de voiture, je reste moi … pour voir, écouter et observer dans l’ombre, car j’aime ça …

Il me semble que c’est à ce moment-là que je retrouve la fin de séance de Pierre Guilbaud avec Âanis … La main légère et le regard brillant, me marque profondément. Une découverte que cet écuyer pour moi, trop peu vu et écouter durant le we… A noter dans mes agendas afin de pouvoir palier à cet acte manqué …

Il me semble essentiel de faire comprendre que Galienne Tonka proposé de mettre ses chevaux sous la selle d’écuyers, mais aussi que ces écuyers ont accepté la mise en danger que cela représentait. Un acte où chacun prend des risques, mesurés certes, mais qui prouve l’ouverture d’esprit et l’acte humble de se mettre en public (et quel public) … à cheval.

Je trouve que cela montre une réelle ouverture d’esprit, car nulle compétition, nul objectif, nul récompense, … seul l’échange des Savoirs et des Savoirs Faire avec au final seulement le cheval comme juge.

Naturellement je comprends que le public soit aller vers cet atelier …

Je retournerais vers l’atelier chez les Papys avec le même thème que le matin … mais des intervenants différents. Une belle idée, car il en sortira que sur un même intitulé les discussions seront différentes, nous partirons sur les définitions de la science, les ressources vétérinaires, avec deux hommes de science tellement cultivés que juste les écouter fut un plaisir d’apprentissages. Nous finirons sur les gadgets … enrênements, écouteurs pour chevaux, et autre matériel … ou encore une fois les extrêmes sont néfastes, les abus dangereux … et au final, c’est l’Humain qui est la cause du mal-être des chevaux.

Des implications d’actes Humains impactant les chevaux … dont la méconnaissance psychique, physique et physiologique est bien trop rependue. Ce qui nuit à l’équitation telle qu’elle est exposée durant ce we : une Harmonie, un Respect, une Bienveillance. La connaissance comme source de départ de la relation au cheval, devrait être le fondement de l’apprentissage de l’Humain vers le cavalier.

Un passage par le manège, puisqu’il y a un atelier « éthologie » … mais non il y a décidément des choses, des positions de piétons envers le cheval que je ne comprends pas … Peut-être n’ai-je pas pris assez de temps pour observer mais l’émotion dans le manège m’a fait fuir … trop pleins de la journée ou réel désaccord … Trop sensible aux énergies, je ne peux rester et ressort en 2 min.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article