Festival d'Arts Equestres Libres 2017 ... Art 8 : Off du vendredi ... où ce que vous n'aurez pas vu ni écouté !

Publié le par Arazzi

Elle est longue la table du vendredi soir !

Elle est longue la table du vendredi soir !

Vendredi, coup de feu !

Jour J pour nous, arrivée des invités … répartitions, récupération à la gare, … youhouuu !

En voilà du beau Monde … de ceux que l’on lit, auteurs équestres connus, reconnus … Artistes exposés, brillants, joyeux, … Cavaliers de renom, … puis d’autres moins connus, mais éblouissant dans leur discrétion et leur humilité.

Que dire … qu’écrire, voilà bien des questions que je me suis posée durant le Festival et les jours qui ont suivi.

De ce que je retiens, de ce que je veux garder égoïstement pour moi, de ce que je veux partager …

Difficile … mais pas impossible.

Le Vendredi repas préparé en partie par notre Hôte, Galienne, sorcière-fée, magicienne des lieux … Dame Galienne comme le feront si bien remarquer les Tisseurs le lendemain soir …

Des arrivées étalées, des voyages pour les hébergements, la visite des lieux pour ceux qui ne connaissent pas, l’installation des œuvres … WAOU !

Une table joyeuse, colorée, mélangée, des anecdotes de coulisses, des rires, des sourires et des échanges déjà …

Une équipe de petites Femmes, grandes par le Cœur et l’Ame qui prennent le relais sans soucis : service, vaisselle ou discussion, à l’aise … pas tant que ça … mais l’illusion est là et la soirée s’éternise ! Pas de Nom, des prénoms, des regards … des soupirs … et la respiration du souffle de vent Charentais qui allège les chaleurs étouffantes de la journée.

Des échanges … des mots, des pensées, des rires … tous de l’Homme en Noir de Saumur à la cavalière chanteuse, de l’artiste peintre à l’enfant … L’Harmonie, la Passion, le Respect, l’alchimie fonctionne déjà …

Le repas est bon, léger, surprenant … sans viande … pas étonnant pour ceux qui connaissent le lieu, une réflexion d’enfant datant du mardi me revient en tête « et vous … vous mangez de la viande ? … oui, pourquoi ? … HA ouf, car ici j’ai l’impression que tout le monde est végétarien ! » Rire … Et alors tout le monde à manger enfant comme adulte, végétarien ou non … le repas fu copieux, festif …

D’ailleurs je veux bien la recette de la soupe de concombre !

Nuit étoilée, les secrets des coulisses … les anecdotes des Grands vont combler les plus jeunes, les plus discrets, qui repartent avec le sourire de se rendre compte que finalement … juge FEI, Ecuyer reconnu … dans les ombres de la nuit ces Humains n’ont qu’une Ame … celle des Amoureux des chevaux. ET ces Grands sont au final discrètement ravis de partager, de transmettre, … simplement sous les étoiles.

Commenter cet article